séparateurséparateur

ARCHIVES ECOUTER 2013

ALESSANDRO de Georg Friedrich Haendel

Voici un enregistrement qui fera date. D'une part, Alessandro a une place particulière dans l'histoire de l'opéra. C'est l'oeuvre que Haendel a écrite pour un des plus célèbres trios de stars de tout l'opéra: Senesino, la Cuzzoni et la Bordoni. Tout le monde se souvient de la rivalité unique entre les deux vedettes féminines, première guerre des divas, qui a a procuré une publicité énorme à Haendel, tout le monde attendant, en frissonnant, ce qui allait se passer. D'autre part, cette version est éblouissante, rendant brillamment hommage au trio d'origine.

alessandro

La beauté d'Alessandro tient à la qualité de la musique, car le livret, ni tragique ni comique, manque singulièrement de consistance dramatique : deux rivales, Roxane et Lisaura, se disputent les suffrages d'un Alexandre aussi lâche en amour que courageux à la guerre, plus préoccupé de sa gloire que de sentiment. Pas de "tubes" mais vingt-sept airs, deux duos et, surtout, sept récitatifs accompagnés de toute beauté. Emanuel Cencic, dans le rôle-titre, est au sommet de son art. Avec des qualités de timbre et de technique uniques, il fait preuve du parfait équilibre requis, entre virilité et légèreté. Les deux femmes, Julia Lezhneva (Roxane) et Karina Gauvin (Lisaura), ne sont pas en reste. Loin de là. Sans oublier le Tassile du contre-ténor Xavier Sabata. C'est un remarquable George Petrou, à qui l'on doit un admirable Giulio Cesare en 2010, qui allume la mèche de ce tourbillon musical incendiaire à la tête de l'Armonia Atenea. A écouter d'urgence avant de se précipiter aux deux représentations scéniques qui seront données à l'Opéra Royal de Versailles le 31 mai et 2 juin 2013, dans une mise en scène de Lucinda Childs au Château de Versailles.

G. Petrou, Academia Atenea, M.-E. Cencic, K. Gauvin, J. Lezhneva, X. Sabata, 2012, Decca (2CD)

cencic-alessandro

IMPRIMER

it | en | de

 
forum opéra sur facebook