Arte Concert


Richard Strauss
Salomé Opéra de Hambourg

111 min - jusqu'au au 27/04/2024
Filmé le 29 octobre 2023 à Hambourg, Allemagne

Réalisation Dmitri Tcherniakov Production FAVO Film GmbH
Avec Asmik Grigorian (Salomé) • Kyle Ketelsen (Jochanaan) • John Daszak (Herodes) • Violeta Urmana (Herodias) • Oleksiy Palchykov (Narraboth) • Jana Kurucová (Page)
Direction musicale Kent Nagano • Orchestre Philharmonisches Staatsorchester Hamburg • Costumes Elena Zaytseva • Lumière Gleb Filshtinsky • Dramaturgie Tatiana Werestchagina

Cette mise en scène singulière de "Salomé" signée Dmitri Tcherniakov donne toute la mesure de ce tragique épisode biblique. Asmik Grigorian brille dans le rôle-titre, entre désir d’autonomie et soif de vengeance. Une captivante production de l’Opéra national de Hambourg, avec Kent Nagano à la baguette. Au rythme des différentes phases de la lune, le corps et l’esprit s’affrontent dans toute leur grandeur et bassesse, jusqu’à ce que le sang de deux êtres soit versé. L’opéra "Salomé" de Richard Strauss est très proche de la tragédie éponyme d’Oscar Wilde. Cette œuvre retrace le fascinant destin de Salomé, une jeune femme qui tente de s’affranchir des ambitions que sa mère projette sur elle. Après avoir subjugué le roi Hérode en dansant pour lui, elle exige en guise de récompense la tête du prophète Jean-Baptiste, qui l’avait repoussée. L’Opéra national de Hambourg présente "Salomé" dans une mise en scène singulière de Dmitri Tcherniakov, avec le Philharmonisches Staatsorchester sous la direction de Kent Nagano. Asmik Grigorian brille dans le rôle de Salomé, dont le destin prendra une tournure tragique. Grâce à une talentueuse équipe de production, dont Elena Zaytseva (costumes), Gleb Filshtinsky (lumières) et Tatiana Werestchagina (dramaturgie), l’opéra de Strauss devient une expérience aussi visuelle que musicale. Strauss transpose la tragédie d’Oscar Wilde en une musique puissante et obsédante, qui accompagne la lente décadence de Salomé vers la mort. Cette production lyrique retransmise sur ARTE Concert est un grand moment musical et dramatique. Une immersion dans l’univers fascinant de Salomé. Découvrez la beauté ténébreuse de "Salomé" dans cette captivante production de l’Opéra national de Hambourg proposée en exclusivité sur ARTE Concert. Un chef-d’œuvre musical et théâtral qui explore les tréfonds de l’âme humaine.

Arte Concert


Johann Strauss : La chauve-souris
Bayerische Staatsoper - Munich

169 min - jusqu'au au 30/03/2024
Filmé le 31 décembre 2023 à l'Opéra d'Etat de Bavière à Munich

Mise en scène Barrie Kosky • Direction musicale Vladimir Jurowski • Orchestre Bayerisches Staatsorchester • Direction de chœur Christoph Heil • Choeur Bayerischer Staatsopernchor • Chorégraphie Otto Pichler • Livret Richard Genée • Scénographie Rebecca Ringst • Costumes Klaus Bruns • Lumière Joachim Klein • Dramaturgie Christopher Warmuth

Avec Georg Nigl (Gabriel von Eisenstein) • Diana Damrau (Rosalinde) • Martin Winkler (Frank) • Andrew Watts (Prince Orlofsky) • Sean Panikkar (Alfred) • Markus Brück (Dr. Falke) • Kevin Conners (Dr. Blind) • Katharina Konradi (Adele)

À l’occasion d’un bal masqué, le docteur Falke cherche à se venger de Gabriel von Eisenstein, un ancien ami qui l’avait abandonné après une fête, le laissant endormi, ivre et déguisé en chauve-souris. Contraint, le lendemain matin, de traverser la ville ainsi accoutré et encore titubant, il s’était senti profondément humilié. Pour punir le coupable, Falke a un plan : il s’arrangera pour qu’Eisenstein soit pris en flagrant délit d’adultère pendant le bal. Dès lors, coups bas et intrigues s’entrecroisent, si bien que tout le monde en prend pour son grade… Œuvre pétillante Dans un tourbillon à trois temps, le roi de la valse Johann Strauss II moque les faiblesses des hommes avec une gaieté teintée de cynisme grinçant. Troisième opérette du compositeur, La chauve-souris (Die Fledermaus) s’inspire du Réveillon, une pièce du duo Meilhac et Halévy – célèbres librettistes des grands succès d’Offenbach. L’œuvre séduit tant le public à sa création à Vienne en 1874 qu’elle sera jouée près de cinquante fois dans les deux mois qui suivent la première. Si l’action ne se déroule plus le soir de la Saint-Sylvestre dans la version viennoise du livret, le Bayerische Staatsoper a néanmoins choisi l’opportune période des fêtes de fin d’année pour présenter cette œuvre pétillante qui invite à l'évasion. Le maestro Vladimir Jurowski et le metteur en scène Barrie Kosky, tandem mythique de l'Opéra-Comique de Berlin, sont de nouveau réunis à Munich pour l’occasion, aux côtés d’un plateau de haut vol dominé par la soprano allemande Diana Damrau (Rosalinde) et le baryton autrichien Georg Nigl (Eisenstein).

Arte Concert


Ambroise Thomas : Hamlet
Opéra Bastille, Paris

190 min - jusqu'au au 30/03/2024
Opéra filmé le 30 mars 2023 à l’Opéra Bastille, Paris

Mise en scène Krzysztof Warlikowski • Direction musicale Pierre Dumoussaud, Gustavo Dudamel • Orchestre de l’Opéra national de Paris • Direction de chœur Alessandro Di Stefano • chœurs de l’Opéra national de Paris • Chorégraphie Claude Bardouil • Livret Michel Carré et Jules Barbier • Costumes Małgorzata Szczęśniak • Lumière Felice Ross • Vidéo Denis Guéguin • Dramaturgie Christian Longchamp

Avec Ludovic Tézier (Hamlet) • Jean Teitgen (Claudius) • Julien Behr (Laërte) • Clive Bayley (Spectre du roi défunt ) • Frédéric Caton (Horatio) • Lisette Oropesa (Ophélie) Maciej Kwaśnikowski (Second fossoyeur) • Philippe Rouillon (Polonius) • Julien Henric (Marcellus) • Ève-Maud Hubeaux (Gertrude) • Alejandro Balinas Vieites (Premier fossoyeur )

Le metteur en scène Krzysztof Warlikowski et le chef d’orchestre Pierre Dumoussaud revisitent Hamlet, le bijou romantique d’Ambroise Thomas, sur la scène de l'Opéra Bastille. Une production portée par Ludovic Tézier dans le rôle titre. Hamlet est sans nul doute l’une des œuvres les plus célèbres de William Shakespeare. Cette pièce peuplée de fantômes, de personnages à la psyché tourmentée et d’amours tragiques trouvera un écho particulier chez les romantiques du XIXe siècle. Les affres du Prince du Danemark inspirent ainsi à Alexandre Dumas père une relecture dans le goût français qui sera à son tour adaptée par les librettistes Michel Carré et Jules Barbier. A partir de ce livret, Ambroise Thomas tisse un opéra enfiévré démontrant toute sa maitrise en matière d’écriture vocale et orchestrale. Il signe ainsi l’une de ses plus belles partitions, dans la veine du grand opéra historique à la française. Le chef d’œuvre d’Ambroise Thomas est ici transposé par Pierre Dumoussaud et Krzysztof Warlikowski sur la scène de l’Opéra de Paris. C’est à Ludovic Tézier qu’il revient d’incarner Hamlet, sublime rôle de baryton. Autour de lui gravitent Jean Teitgen (Claudius), Eve-Maud Hubeaux (Gertrude) et Lisette Oropesa (Ophélie). Les voix de ces chanteuses et chanteurs d’exception se marient à celle du Chœur de l’Opéra national de Paris et aux notes de l’Orchestre de l’Opéra national de Paris.